Schéma

Dans ce schéma d'école particulier, la batterie B1 est, pour une raison non connue, divisée en deux sections qui peuvent être rattachées pour emploi a une autre batterie...
De plus, deux PC régimentaires (PCR) - dont un est en réserve - sont illustrés.
Le terme "reconnaissance de batterie" indique que la batterie est en mouvement, mais que sa section d'assaut (AFU) est déjà en place sur la nouvelle position.
Les Français (après leur départ de l'OTAN) étaient fanatiques du mouvement. Certaines unités pouvaient même être attachées a des unités blindées. Cette manière de procéder était très controversée. Les aviateurs y voyaient leur ciel mal défendu à moyenne altitude et surtout, perdaient tout contrôle d'ouverture du feu (problème d'IFF etc.).

In this particular school scheme, the battery B1 is, for an unknown reason, divided into two sections that can be attached to another battery ...
In addition, two regimental command posts (PCR) - one of which is in reserve - are illustrated.
The term "reconnaissance de batterie" indicates that the battery is in motion, but its assault section (AFU) is already in place on the new position.
The French (after leaving NATO) were fanatical of the movement. Some units could even be attached to armored units. This procedure was very controversial. The sky at medium altitude was poorly defended and most importantly, the airmen lost all control to open fire (IFF problems etc.).